El Mito De Bourne BluRayRip AC3 5.1 | The Rods - Discography (1980 - 2015) | Обычная женщина (2018)

Google et la censure en Chine

Google et la censure en Chine

Google vient d’annoncer son départ pour Hong Kong pour ne pas céder à la censure de l’Etat chinois. Une décision surprenante, mais cohérente après les dernière attaque dont Google a fait l’objet. Désormais, en tapant Google.cn, l’internaute est automatiquement redirigé vers l’adresse Google.com.hk.

Une bonne occasion de demander à nos contacts en Chine quelle était réellement la réalité de la censure à propos de Google sur l’internet chinois. Voici leurs réponses:

  • Les mots clefs “Google” ou son équivalent chinois “谷歌” ne sont pas bloqués sur QQ (ndlr: contrairement aux infos circulant sur Twitter ce matin).
  • QQ_google

     

  • Le mot Google (ou “谷歌”) ne peut pas être cherché ni trouvé sur les réseaux de microblogging locaux (e.g.: t.sina.com.cn , tieba.baidu.com/i, www.digu.com ,etc.)
  • De même, les posts publiés sur les forums associés (tieba.baidu.com) ou les commentaires mentionnant Google (ex: cnBeta.com) sont bloqués.

Quelques infos supplémentaires:

  • Il est possible de savoir en temps réel quels sont les services Google disponibles en Chine, et quel est leur niveau “d’accès” via http://www.google.com/prc/report.html
  • Comme expliqué, Google.cn redirige vers Google.com.hk, mais honnêtement nous ne sommes pas trop optimistes là-dessus…
  • En fait, Google est plus utilisé par les classes sociales ayant un haut niveau d’éducation et les employés travaillant dans les nouvelles technologies, ce qui représente une faible portion de la population (moins de 10%). Le départ de Google n’a donc qu’un impact relativement limité. Nous avons bien d’autres moteurs de recherche, comme Baidu, Sogou, Soso, Youdao et ces entreprises fournissent un service de bonne qualité et de nombreuses applications associées.
  • De toute façon, Google n’est pas le premier à partir de Chine. eBay et Yahoo! ont plié bagages avant eux. Nous pensons que cela peut devenir une bonne opportunité pour des entreprises locales 🙂

La conclusion de notre contact: En fait, Google aurait dû obtenir de meilleurs résultats depuis longtemps et il n’y est pas arrivé. Maintenant, c’est trop tard…

 

Voir aussi

Google quitte la Chine: quelles conséquences?: une analyse de Slate sur la question du départ de Google

Pour contourner la censure chinoise, Google se replie vers Hongkong: L’article du Monde.fr résumant la situation

L’étude de L’internet en Chine: un document très intéressant et riche d’informations pour remettre le départ de Google dans un contexte plus “global”

 

  • Lien Copié!
Commentaires en cours de chargement